Il était une fois une ville en Anjou

Histoire racontée le 09/01/2012

En cette début d’année, je m’en vais vous compter une histoire sur une petite ville qui doté d’un Ch‚teau médiéval espère sortir de l’ombre de la grande Nantes.

Oui mais pour ce faire, ce ne serait pas chose aisée puisque entouré de deux villes plus importante menant tout droit vers la belle capitale qu’est Paris, Angers compte attirer avant tout avec une population qui se renouvelle et qui reste jeune.

Une population vivante à Angers

Avec une moyenne d’‚ge aux alentours des 30 ans, la ville d’Angers respire le bon pain et le bon vin avec une population jeune, dynamique même si extrêmement familiale.

Ce style de population fait donc particulièrement le bonheur des agences immobilières qui pullulent sur le terrain angevin.

Avec pas moins de 200 agences, l’histoire d’Angers est décidément atypique et est devenue attirante dans le milieu du XXème siècle avec à l’époque un tramway d’époque traversant la ville et long en large faisant de la ville un attrait touristique certain.

Un renouveau Angevin pour 2012

Sans aucun doute, avec le nouveau tramway et les diverses constructions faites dans la ville d’Angers, la ville devrait regagner encore plus d’attrait dans les mois à venir pour toutes les familles qui souhaitent s’implanter durablement dans une ville qui bouge.

Pour les personnes souhaitant obtenir des crédits immobilier plus facilement, l’histoire raconte également que la ville d’Angers possède des cabinets spécifique en courtage immobilier.

Une ville pour tout le monde, et une ville pour les femmes également !

L’histoire de la mode angevine

Non pas que les angevins soient au démarrage d’une quelconque mode ni ancré dans l’histoire du textile français, non. Mais avec ces nombreux magasins sur Angers, la ville regorge de aujourd’hui de commerçants de lingerie ou de textile de luxe de grande marque.

Voulez-vous vous aussi participez à la belle aventure que celle d’Angers ?

Avez-vous envie de lire d'autres histoires sélectionnées au hasard ?

Une maison, la mienne !
Mon tout premier vide-grenier
La créativité de mon enfant
Il voulait écrire pour le web
Un jour, je serais championne d’équitation. Parole de rousse !
Hey, do you link me 2021 | © Infini'click | Accueil | Histoire du mois | Crédits | Mentions légales | Mot de passe oublié