Attention, et si c’était une angine blanche ?

Histoire racontée le 19/01/2017

Tout comme l’année dernière, l’hiver sera encore paraît-il très rude ce 2017 en France. Il n’y a qu’à voir les températures négatives sur l’ensemble de l’Hexagone. Cette saison est aussi très propice aux maladies hivernales pour ne citer que l’angine blanche.

Médicament pour angine

Soignez votre angine blanche sans plus attendre

Quand j'ai eu une angine blanche, j’étais loin de me douter que ça allait dégénérer en une amygdalite. Pour entrer dans les détails, des pus se sont formés dans mes amygdales. Du coup, du jour au lendemain, avaler, même ma salive, était tout simplement impossible dans la mesure où c’est très douloureux. Sans parler de mon haleine fétide et des fortes fièvres qui accompagnent cette complication grave d’une angine mal soignée.

Résultat, je me suis retrouvé aux urgences. Le diagnostic de l’ORL était sans appel. Seule une ablation de mes amygdales me débarrasserait définitivement de cette infection. Avec ce traitement, d’ailleurs un peu radical à mon goût, les risques de récidives étaient nuls. L’opération était prévue le lendemain même. Et plus de peur que de mal, tout s’est très bien passé.

Toutefois, la convalescence était tout de même assez dure puisque ça a duré une quinzaine de jours. C’est le temps que la plaie met pour cicatriser définitivement. Qui plus est, présente à chaque déglutition, même avec les antalgiques, les douleurs ne sont pas seulement localisées dans le fond de la gorge, mais irradient également mes oreilles et ma gorge.

Faire la distinction entre une angine blanche et un simple mal de gorge

J’ai vécu un véritable calvaire, qui aurait d’ailleurs pu être totalement évité, si je m'étais rendu chez mon médecin dès que les douleurs dans ma gorge se sont manifestées. Pourtant en ne les prenant pas au sérieux et en me contentant seulement de Lysopaïne, cette automédication n’a fait qu’aggraver mon cas.

Depuis, lorsque des personnes de mon entourage se plaignent de mal de gorge, je leur conseille de consulter sans plus attendre un ORL. Néanmoins, il n’est pas question non plus de paniquer. À moins que les douleurs ou les irritations de la gorge s’accompagnent de toux, de fièvres, d’apparitions soudaines de ganglions situés dans la zone du cou. Ou encore d’une rougeur inhabituelle de vos amygdales surtout si ces organes sont couverts d’une mousse blanche.

Voici les symptômes habituels d’une angine, à ne surtout pas prendre à la légère, surtout si vous êtes une personne âgée ! Ces désagréments et ces incommodités sont d’autant plus prononcés dans le cas d’une angine bactérienne. Le traitement ? Une petite antibiothérapie peut être prescrite.

Avez-vous envie de lire d'autres histoires sélectionnées au hasard ?

La petite entreprise de John devenue grande grâce à internet
C’est l’histoire d’une administration WordPress en voyage...
Il était une fois, une bûche de chauffage
Mon avis sur le Livret A a changé
L’histoire d’un site en détresse
Hey, do you link me 2017 | © Infini'click | Accueil | Histoire du mois | Crédits | Mentions légales | Mot de passe oublié