Mon tout premier vide-grenier

Histoire racontée le 26/05/2015

Cette année, j’ai décidé de faire un grand ménage de printemps. Grande était ma surprise en découvrant les nombreux articles et vêtements encore en très bon état stocké dans mon débarras. Un vide-grenier s’imposait !

Tout est dans l’organisation

J’ai juré de ne jamais vendre mes affaires et cela même si j’étais dans le besoin. Mais il ne faut jamais dire jamais. En effet, au mois d’avril dernier, en allant à l’encontre de mes convictions, j’ai organisé mon tout premier vide-grenier.

Pour ce faire, il a fallu d’abord trouver le lieu de la vente. J’ai fait mes recherches sur internet. Les vide-greniers sont présentés sur Au fil des Brocantes si vous êtes intéressés. Quelques semaines avant le coup d’envoi, j’ai dû m’occuper très vite de la réservation des stands et de la détermination des prix. Cela fait, plusieurs semaines que c’est terminé. En faisant le bilan général, je suis assez satisfaite de moi.

Quelques astuces pour réussir son vide-grenier

Il est vrai, je n’ai pas réussi à tout vendre, mais je me suis tout de même fait un peu d’argent. Et surtout, j’ai beaucoup apprécié ce contact avec les gens. Mes secrets de réussite ? Primo, je n’ai proposé que des articles de bonne qualité, très peu utilisés, voire même neufs. C’est encore mieux s’ils ont encore leurs emballages.

Secundo, je mise sur les produits phares comme les appareils high-tech, les DVD et les jouets. Tertio, même si j’ai commencé à ressentir la fatigue, je n’ai pas arrêté d’être souriante et accueillante pour attirer les acheteurs.

Vivement deuxième édition !

Avez-vous envie de lire d'autres histoires sélectionnées au hasard ?

Yann souhaitait faire expertiser son usine (énergie et polluants)
Simon ne voulait pas de site web
La musique gratuite en ligne
Mon très long voyage entre Paris et Venise
Une maison, la mienne !
Hey, do you link me 2017 | © Infini'click | Accueil | Histoire du mois | Crédits | Mentions légales | Mot de passe oublié