Nous avons acheté une maison !

Histoire racontée le 24/07/2014

Depuis quelques mois, notre vieil appartement n'avait plus de locataires et les travaux à entreprendre pour le rénover, afin d'en attirer de nouveaux, atteignaient des sommes que nous n'étions pas du tout prêts à dépenser pour cela. En fait l'idée était de vendre ce bien immobilier de famille, d'en récupérer la somme et de la placer à la banque, pour nous constituer un petit pécule qui nous servirait d'apport pour acheter, enfin, un chez nous.

Face à l'inconnu

La semaine dernière, nous avons, ça y est, signé le compromis de vente. Un marchand de biens va casser tous les murs et refaire un appartement plus moderne selon lui. De notre côté, nos avons donc décidé de commencer à faire des visites de maisons, de façon à prospecter un peu le marché aixois, en particulier dans les immeubles anciens, où les appartements ont été construits au dix-neuvième siècle dans de la pierre locale, blanche, épaisse et ont, il faut le dire, un cachet que n'auront jamais les programmes neufs.

Des questions

N'ayant jamais eu affaire ce genre de choses avant et, malgré le fait que nous savons dans quels quartiers il nous serait agréable de vivre, nous nous posions de nombreuses questions : faut-il acheter de particulier à particulier ou via une agence ? Faut-il acheter un bien à retaper ou un qui aurait déjà été rénové ? Que faut-il regarder de près avant de s'engager, pour ne pas avoir de mauvaises surprises ensuite ?...

Des réponses

Maison en campagne d'Aix en Provence

Pour la première question, nous avons résolu de faire appel à des professionnels, Efficity en l'occurrence, n'ayant pas forcément le temps de prospecter. La seconde question reste en suspend, nous verrons en effet de quoi le marché est fait. Pour la troisième, Efficity nous a conseillé de lire un article publié sur son site internet, intitulé Visite d'un bien immobilier : ce qu'il faut vérifier.

Le temps que la vente ait lieu effectivement, que nous bataillions avec le banquier à propos des taux d'intérêts et que l'on trouve le bien sur lequel nous craquerons tous les deux, nous ne savons pas encore dans combien de temps nous l'habiterons. Mais le principal est fait, et il ne reste plus qu'à passer aux étapes suivantes !

Avez-vous envie de lire d'autres histoires sélectionnées au hasard ?

Le travail des étudiants de la licence RRW en images
Le bijou merveilleux qui changea la vie d'un homme
Bébé au pays du tweet
Une success story qui a démarré sur le net
Simon ne voulait pas de site web
Hey, do you link me 2021 | © Infini'click | Accueil | Histoire du mois | Crédits | Mentions légales | Mot de passe oublié