Il était une fois un petit chocolat

Histoire racontée le 01/07/2013

Il était une fois, un petit chocolat fabriqué par un maitre chocolatier à Nantes, le célèbre Castelane. Fabriqué avec amour et finesse, on lui dit qu’il était sans doute l’un des meilleurs chocolats de toute la France, voir même du monde, mais il n’osait y croire.

À l’origine, avec une petite boutique située non loin du centre-ville, le petit chocolat attendait patiemment les différents clients et habitants de Nantes qui voudrait bien le déguster. Déjà, il permettait aux petits comme aux grands de fondre de plaisir et de faire saliver leurs papilles.

Avec ses autres compagnons, la pâte d’amandes, les pralines ou encore le caramel à la fleur de sel, ils étaient les chouchous de toute la ville.

Quelques temps après, le petit chocolat a eu le bonheur de découvrir une seconde boutique située cette fois-ci en plein cœur du centre-ville nantais. Et là encore, pour le plaisir des petits et des grands, le petit chocolat donnait des frissons et du plaisir à chacun.

Mais le petit chocolat était triste : pourquoi n’être présent que sur Nantes ? Il se dit qu’il serait peut-être temps d’être disponible pour tous, partout en France, de manière à donner du bonheur à tous. Ici, il se sentait piégé et étriqué, et sentait qu’il pouvait faire bien plus. Toutes les personnes situé à Paris, Marseille, ou encore l’île, ne pouvait savoir à quel point il était succulent et avec quel amour Monsieur Castelane le fabriquait.

Et c’est ainsi, que le petit chocolat ouvrit une boutique en ligne sur le site Castelane. Le maître chocolatier pu faire ainsi partager son petit chocolat avec la France entière.Avec une livraison rapide et soignée, le petit chocolat pouvait aller vraiment partout de la plus grande ville au plus petit village, de l’enfant de cinq ans à la grand-mère centenaire.

Grâce à cela, le petit chocolat si le tour de France, pour le bonheur de tous.

Avez-vous envie de lire d'autres histoires sélectionnées au hasard ?

C'est l'histoire d'un couple qui organisait son mariage
J’ai cherché APC, je l’ai trouvé !
Ma résolution de l’année, faire des économies !
Martine se lance dans la vente en ligne
J’ai mangé dans un restaurant à Angers
Hey, do you link me 2021 | © Infini'click | Accueil | Histoire du mois | Crédits | Mentions légales | Mot de passe oublié